colonirritable.info titre

Côlon irritable et alimentation

Il existe de nombreuses études sur l'impact de l'alimentation sur le syndrome du côlon irritable. Si l'utilité d'adapter l'alimentation est démontrée, aucune n'a permis de mettre à jour un régime standard idéal pour limiter les effet de la maladie. En effet un même aliment peut réduire les symptômes chez l'un et les aggraver chez un autre. Les patients doivent donc être particulièrement attentifs et participer à l'élaboration d'une alimentation qui pourra les soulager.

Tenir un journal alimentaire

Un journal alimentaire vous permettra d'établir un lien éventuel entre certains aliments et la survenue de crises ou au contraire de découvrir des aliments qui vous soulageront.

Recommandations générales

L'apport en fibres est un élément essentiel de la digestion. L'usage de psyllium en supplément permet d'augmenter l'apport en fibres sans bouleverser vos habitudes alimentaires et montre une réelle efficacité en réduction des symptomes1.
Voir: Psyllium

Limiter les apports en graisse. ( le gras favorise la survenue de spasmes intestinaux)

limiter la consommation d'alcool

Eviter la consommation d'épices.

Source

  1. Diet in subjects with irritable bowel syndrome: A cross-sectional study in the general population. BMC Gastroenterol. 2012
rectangle gris Les informations contenues sur ce site sont données à titre purement informatif et ne peuvent remplacer une consultation médicale.
rectangle gris Conditions d'utilisation Contact © Medsource.fr